Muffins au son et aux bananes pour la rentrée!


Déjà la fin de l'été.   Nous reprenons nos routines et faisons quelques résolutions de début d'année scolaire...  Même si personnellement je ne rentre plus, le mois de septembre me donne encore l'envie de m'acheter des nouveaux crayons et pourquoi pas un ou deux magnifiques cahiers neufs.  Des cahiers avec des couvertures colorées et illustrées de jolis dessins japonais.  Des cahiers faits de grandes feuilles de papier blanches, épaisses et soyeuses.  Des cahiers dans lesquels je pourrais m'épancher et dessiner en buvant tranquillement un petit américano crème sur fond de musique française...

 Mais en attendant, c'est la folie!  On doit faire les achats: effets scolaires, souliers, tablier de peinture, vêtements neufs que l'on n'aura pas le droit de porter avant le grand jour J, sac à dos, boîte à dîner...   Chaque item devra être étiqueté et l'enfant devra être de préférence préalablement vacciné. On aura peut-être eu la chance de passer chez le coiffeur, et après on pensera sûrement au contenu des boîtes à lunch.  En effet, dans celle-ci les repas devront être bons pour la santé, sans noix, fait de blé entier et variés selon le guide alimentaire canadien.  C'est dans cet ordre d'idée, arrivée au tournant du brouhaha que j'ai cuisiné des muffins au son et aux bananes.  Question d'ajouter à la boîte à lunch de mes trois belles personnes scolarisées un peu de saveur de la maison.  Des muffin que ma grand-mère cuisinait assez souvent quand j'étais petite.  Ils sont délicieux, nourrissants pour les grands et les petits et bien sûr... la recette est totalement vintage!







































Muffin au son et aux bananes...vintage!

Ingrédients:

1 tasse 1/4 de farine
1/2 de son nature (ou du gruau)
1/3 tasse de germe de blé
1c.à thé de poudre à pâte
1c. à thé de soda (bicarbonate de soude)
1 pincée de sel
1/2 tasse de beurre
1/2 tasse de cassonade pressée légèrement
1 oeuf
2/3 de tasse de bananes mûres en purée
1/2 tasse de lait sure (ajouter un c.à thé de vinaigre dans le lait frais)
1 c. à table de mélasse
3/4 de tasse de raisins secs ou canneberges séchées (moi j'ai mis des canneberges!)
1/3 de tasse de brisure de chocolat

Méthode:

Préchauffer le four à 375 degrés F.
Dans un grand bol, mélanger la farine, le son, le germe de blé, la levure (poudre à pâte), le soda et le sel.
Dans un autre bol plus petit, battre en crème avec le batteur électrique le beurre et la cassonade et l'oeuf.  Dans ce mélange, incorporer le lait, les bananes et la mélasse.
Ajouter les ingrédients humides aux ingrédients secs en une seule fois.  Remuer avec une spatule de plastique délicatement juste assez pour que le mélange soit homogène.  Incorporer les canneberges séchées et les pépites de chocolat.
Tapisser un moule à muffin (12 espaces) de petites barquettes de papier parchemin.
Cuire au milieu du four pour 20-25 minutes

*Cette recette peut-être doublée sans aucun problème!

Je vous souhaite une bonne rentrée!
xx
Marie-Claudia

Succulent gâteau roulé à la crème glacée nappé d'une magnifique ganache à la Tobblerone

Je suis un peu anachronique avec le thème de cette recette puisque c'est un gâteau que j'ai servi à maintes reprises dans le temps des fêtes cette année. En effet, on ne se cachera pas que je vous présente aujourd'hui une recette de bûche de Noël en plein mois de Février!  À la demande générale, j'ai fait et refait ce gâteau, en changeant parfois le parfum de la glace question de faire un petit changement.  Je l'ai fait et refait tellement souvent que personnellement je ne suis plus capable d'en manger!  Par contre, je trouve pertinent de partager cette recette avec vous car vraiment, ce dessert, lorsque cuisiné avec modération impressionne et donne l'eau à la bouche aux invités, à la belle marmaille, aux les maris ou aux conjoints de fait grâce à son allure si ragoûtante…  Il doit y avoir  un je ne sais quoi d'universel dans le fait de servir dans la même assiette de la glace à la vanille nappée d'une ganache chaude faite de chocolat Tobblerone fondu. N'est-ce pas?







































Gâteau roulé à la crème glacée et ganache à la Tobblerone*

Pour faire le gâteau vous aurez besoin des ingrédients suivants:

3/4 tasse de farine
1/3 tasse de cacao
1 c. à thé de poudre à pâte
1 pincée de sel
4 oeufs
3/4 de tasse de sucre
2 c. à thé de vanille
+/- 3 tasses de glace à la vanille
2 c. à soupe de sucre à glacer

Par la suite il faudra:

1. Beurrer une plaque à biscuit (prenez celle dont le rebord est le plus haut) de 15 pouces x 10 pouces et tapisser le fond de papier parchemin.  Beurrer le papier parchemin et réserver.

2.  Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, la poudre à pâte et le sel.  Dans un grand bol, à l'aide d'un batteur électrique, battre les oeufs pendant environ 5 minutes jusqu'à ce qu'ils soient jaunes pâles.  Ajouter le sucre petit à petit, en battant jusqu'à ce que la préparation soit lisse.  Toujours en battant, ajouter la vanille.  Incorporer les ingrédients secs en pliant avec une spatule (délicatement délicatement) jusqu'à ce que la pâte soit lisse.  Étendre uniformément dans le moule.

3. Cuire au four à 350 degrés F. pendant 12 minutes.  Laisser refroidir 10 minutes avant de démouler.

4. Sur un linge à vaisselle ultra propre et légèrement humide ( le passer rapidement sous l'eau juste pour dire qu'il est un peu mouillé) démouler le gâteau.  Rouler le gâteau en commençant par les côtés courts. Cette opération est la plus délicate allez y lentement mais surement.  Laisser le gâteau enroulé dans le linge refroidir complètement sur la grille

5.  Enfin, sortir la glace du congélo quelques minutes avant de dérouler le gâteau afin que celle-ci ramollisse un peu.  Dérouler délicatement le gâteau et étendre la crème glacée en laissant une bordure de 1 pouce sur le pourtour.  Rouler le gâteau en serrant bien.  Envelopper dans une pellicule plastique (saranwrap!) et congeler pendant au moins 4 heures.

*Recette inspirée du livre Coup de pouce, nos 200 meilleurs desserts et biscuits.










  Par la suite… 30 minutes avant de servir le gâteau, il faudra le sortir du congélateur et préparer la ganache.

Ganache à la Tobblerone

Vous aurez besoin d'une barre de chocolat Tobblerone de 100 grammes (ou 2!).  Dans un petit chaudron, à feu doux, faites fondre le chocolat avec 1/2 tasse de crème 35%.  Brasser jusqu'à l'obtention de la consistance voulue.  Si vous voulez une ganache plus claire ajouter plus de crème.  Napper le gâteau roulé de cette magnifique fondue et décorer de petites pastilles de chocolat croustillantes au chocolat noir et au chocolat au lait*.

*Pastilles au chocolat achetées chez Confidences et Chocolats!

Voilà!







































Ce gâteau peut-être conservé au congélateur 2 semaines… alors on pourra s'en servir en collation!







Bonne appétit! et bonne semaine!
Marie-Claudia
xox


Cake à l'orange avec morceaux de chocolat au lait

J'ai rencontré Lissa lorsque j'avais 9 ou 10 ans.  Elle était mon professeur de théâtre et elle nous faisait répéter,à mes collègues et moi, mille et une pirouettes pour mener à bien notre spectacle.  Improvisation, danse, chant, fou rire et tourbillon c'était elle qui nous amenait dans cet univers d'art et de magie que les enfants ont tant de facilité à atteindre.  Elle me fascinait avec sa longue chevelure auburn, sa grâce athlétique et ses beaux yeux verts.  Elle me faisait rire car elle chantait parfois des chansons un peu grivoises avec une grosse voix.  Elle était aussi une bonne cuisinière et préparait parfois le gâteau que je vous présente aujourd'hui.  À l'époque, je n'avais pas pris en note la recette. Non non, j'avais tout simplement savouré ce morceau de bonheur au retour de l'école et gardé en mémoire que c'était vraiment trop bon ce machin là!  Grâce à internet, j'ai réussi deux décennies plus tard à communiquer avec elle pour lui demander si elle avait toujours cette recette quelque part.  Et suite à de patientes recherches…elle m'a envoyé une recette souvenir par courriel . Merci Lissa om om.


Gâteau à l'orange avec morceaux de chocolat au lait 

Pour faire ce magnifique et fabuleux gâteau collation vous aurez besoin des ingrédients suivants:

A.
1/2 tasse de beurre
1.5 tasse de sucre de canne (moi j'ai pris du sucre blanc ordinaire)
3 oeufs séparés
B.
3 tasses de farine
1/4 c. à thé de soda
1 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
C.
1 tasse de babeurre (on prend une tasse de lait et on y ajoute 1 c. à thé de vinaigre blanc et on obtient du lait de beurre ou babeurre)
4 c. à soupe de jus d'orange fraîchement pressé
zeste de 2 oranges
morceaux de chocolat du chocolatier (environ une tasse…)

Et suivre la méthode …

1. Préchauffer le four à 325 degrés F.
2. Graisser et enfariner un moule carré ou rectangulaire.
3. Battre en crème le beurre et ajouter le sucre en brassant jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.  Ajouter les jaunes un à la fois et mélanger entre chaque addition.







































4. Tamiser la farine, la poudre à pâte le soda et le sel.  Ajouter les ingrédients secs au mélange gras en alternant avec le babeurre dans lequel on aura ajouté le jus d'orange.  Brasser entre chaque addition mais pas trop.  Ajouter le zeste et brasser légèrement.
5. Battre les blancs en neige et les incorporer par la suite à la pâte.  Plier* dans le mélange avec une spatule de plastique jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
6. Ajouter les morceaux de chocolat.
7. Cuire au four pendant plus ou moins 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent piqué au centre du gâteau en ressorte propre.

*Plier : Incorporer une préparation à une autre, avec douceur, en repliant à plusieurs reprises depuis le bord du bol vers son centre, à l'aide d'une spatule ou d'une cuillère de bois. (source)







































Déguster… avec un café instantané ou une tasse de lait froid.
Et faites en qu'une bouchée!


Et pour les repas du midi des enfants… ou pour les petites bédaines qui gargouilles au retour de l'école… du cake maison dans un plat Tupperware!



Je vous souhaite une magnifique semaine!
xx
Marie-Claudia
   

Sublime chocolat chaud maison...

Il tombe des peaux de lièvres sur Montréal.  Ces paroles d'une chanson de Tricot machine me trottent toujours dans la tête quand je suis témoin d'une scène d'hiver comme celle de ce matin.  C'est tout simplement bucolique et magique surtout que nous n'avons pas à sortir… Une chance car j'ai oui dire que sur les grandes routes… on parle plutôt de voitures stationnées sur place pour des heures voire des siècles.
Alors quoi de plus "d'adon" aujourd'hui qu'un chocolat chaud maison pour réchauffer les petites mains froides et les belles joues roses comme de la crème glacée?

Cette recette, est faite à base de vrai chocolat.  Comme vous l'avez probablement déjà remarqué, j'aime bien trouver un moyen de récupérer les restants… alors j'ai pris ici les boîtes de chocolat des fêtes presque vides, un morceau de chocolat noir qui était tout seul dans son coin et même un morceau de chocolat au lait en forme de citrouille qui traînait dans le fond de mon armoire!  Tout de même, avec des pastilles de chocolat au lait de bonne qualité le résultat sera le même!                                                    

























Voici la recette:

Sublime chocolat chaud maison

Vous aurez besoin des ingrédients suivants pour 4 portions d'enfant:

1/2 tasse de crème 35%
1 tasse 1/2 de lait 2%
1 c. à soupe comble de cacao
1 tasse de chocolat en pastille ( moi j'ai mélangé du chocolat au lait, du chocolat belge deux couleurs et du chocolat noir à 70%)
1 c. à soupe de miel
1 c. à thé de vanille pure

Tout d'abord, dans un bain-marie, faire fondre le chocolat avec le miel et la vanille.  Réserver.
Ensuite, dans un petit chaudron, verser la crème, le lait et faire chauffer.  Ne pas porter à ébullition.  Lorsque le lait est chaud, ajouter le cacao et brasser avec un fouet tout en continuant à chauffer le mélange à feu doux.
Enfin, ajouter 2 ou 3 cuillères  à soupe du mélange de chocolat fondu selon la teneur chocolatée voulue!  Fouetter de nouveau le mélange jusqu'à ce qu'il soit homogène et parfait à boire.  Verser dans de jolies tasses et décorer de petites guimauves.
Pour ce qui restera de pommade chocolatée, on la met au garde manger dans une petit pot masson et on l'utilisera au besoin dans la semaine qui vient.
* recette inspiration Josée DiStasio












































































Bonne tempête!
xx
Marie-Claudia



La recette de la pâte à tarte; un séminaire.

La pâte à tarte.  La fameuse recette de la pâte à tarte.  De la meilleure pâte à tarte.  Elle est feuilletée à point, elle est cuite à la perfection, elle a une couleur dorée et son goût est divin.  Bon.  Qui est-ce qui a cette recette, LA recette?

Dans ma famille, c'est la blague éternelle des filles.  On en discute et on se taquine...c'est comme le capitaine crochet qui nage à l'infini dans la mer du pays imaginaire… une histoire sans fin.  Dès que l'occasion se présente on goûte la tarte de l'autre, on la critique de façon plus ou moins constructive et surtout on garde nos secrets bien à l'abris dans nos petits calepins colorés.  Certaines disent même faire leur pâte de façon  instinctive, sans même suivre de recette.  Sentant du bout des doigts si la texture est la bonne.

Moi ma position dans toute cette farandole est la suivante: je pense que ma recette est la meilleure et je me situe tellement au dessus de la mêlée que j'ai décidé aujourd'hui de vous faire la classe.  La classe de la pâte à tarte!  Venez mes chères tantes, grande soeur et cousines, le secret est dévoilé aujourd'hui.  Et si nous avions secrètement toutes la même recette?  Avouez que ce serait comique de s'être amoureusement narguées pendant toutes ces années pour rien!

Vous aurez besoin des ingrédients suivants:

1/4 tasse de beurre non salé à la température ambiante
1 tasse de graisse végétale, j'utilise la marque Crisco
Une pincée de sel
De la farine tout usage, un bon 4 tasses.
Une tasse d'eau glacée ( Je prépare mon eau, en la mettant dans une tasse à mesurer avec beaucoup de glaçons.  Lorsque vient le temps, je calcule la quantité dont j'ai besoin)

Étape 1
Dans un bol, mélanger le beurre et la graisse avec un malaxeur électrique.  Par la suite ajouter 3 tasses de farine, une pincée de sel et battre de nouveau jusqu'à l'obtention de petits grumeaux.  Vous n'aurez pas à brasser beaucoup, quelques minutes au plus.







































Étape 2
Verser sur le mélange grumeleux une tasse d'eau glacée.  Brasser délicatement de l'extérieur vers l'intérieur avec une spatule de façon à ce que ce mélange devienne une boule de pâte.  Attention de ne pas trop brasser, c'est là une partie du secret.                 
                                                                            

























Étape 3
La boule de pâte donne 4 abaisses, donc diviser la en quatre boules égale de pâte.  Ensuite, sur une surface enfarinée (prévoir un bol de farine pas trop loin de nous) déposer une boule.  Mettre de la farine sur le rouleau et commencer à rouler.  De temps en temps vous pouvez saupoudrer l'abaisse avec un peu de farine pour s'assurer que rien ne colle.  Travailler avec délicatesse et zénitude (si je peux dire!).







































Encore un peu de farine…







































Étape 4: Le transfert dans l'assiette.
Tout d'abord je conseille de vérifier si l'abaisse est de la bonne dimension pour votre assiette en visualisant la chose de la façon suivante:


























Ensuite, flatter la pâte avec un petit peu de farine avant de la plier en quatre.  Transférer dans l'assiette et déplier.












































































Étape 5: La garniture et la bordure fancy!
On peut choisir parmi une kyrielle de garnitures quand on parle de tarte.  Pour aujourd'hui, je vous présente la tarte au sucre de mon arrière grand-mère maternelle parce qu'elle est simple et tout simplement savoureuse.
La bordure est finalisée avec l'aide d'une fourchette.  Je laisse la trace de celle ci en pressant délicatement sur le bord de la tarte.  Au préalable j'avais coupé le surplus de pâte à l'aide d'un couteau en suivant le bord de l'assiette avec la lame.


























Pour la garniture au sucre, déposer une tasse de cassonade dans un petit chaudron.  Ajouter peu à peu de la crème 35% peut-être 1/4 de tasse .  Chauffer à feu doux quelques minutes dans le but d'obtenir une consistance que ma mère appelle: " consistance de bouillie pour les chats".  Moi je dirais que c'est un mélange épais et lisse à la fois.
Verser dans la pâte.
Saupoudrer le centre de la tarte de gruau minute.
Cuire sur la grille du four la plus basse à 450 degrés F pendant 10 minutes et à 350 degrés F pour 30 minutes.  Voilà!






































* La pâte non cuite peut être congelée.  Il s'agit de la rouler, de la placer dans l'assiette et d'emballer le tout de deux épaisseurs de papier saran wrap...  Pour avoir l'air de Martha n'importe quel jour de la semaine!

Je vous souhaite une bonne rentrée 2014, du bonheur et de la zénitude !
Marie-Claudia

Gâteau rustique aux pommes et sucre à la cannelle

Cet été, ma belle-maman m'a fait découvrir ce gâteau rustique aux pommes.  Elle nous recevait sur la terrasse et comme elle connaît ma passion pour les desserts, elle avait pris le temps de me faire une copie de la recette de son fameux «Easy Apple Cake» décrit comme étant «Moist and delicious». Elle m'avait même acheté un moule rectangulaire pour le faire cuire!  La recette collée au fond du moule, c'était comme si elle me disait:«écrit encore une autre histoire!».  Mais j'étais une blogueuse en hiatus estival, comme la cigale je chantais... je n'écrivais point.
Tout de même, vaut mieux tard que jamais...
Ce week-end, dans le fond du frigo restaient quelques antiques pommes McIntosh, vestiges d'une lointaine escapade dans les vergers.  La peau légèrement ridée et la chaire ramollie, elles étaient parfaites pour faire un gâteau!  Pour ma part, j'étais une cuisinière plutôt lâche. Ayant passé le plus clair de mon temps à préparer le jardin pour l'hiver: coupant les tiges mortes, ramassant les feuilles  et en me battant (oui me battant) avec de grands fouets, plantes joliment imposantes dont j'ignore le nom, mesurant une fois et demie ma taille et me donnant l'envie d'éternuer.  Alors... il fallait faire simple.
 Pour les moments où nous avons envie d'un dessert facile et rapide à faire avec des résultats enthousiasmants: cette recette est le bon choix.
















La texture à la fois dense et molle rappelle celle d'un gâteau à la vanille.  La généreuse quantité de pommes et le sucre à la cannelle font de ce gâteau une merveille pour les dimanches après-midi frisquets.


























Gâteau rustique aux pommes sucre à la cannelle

Ingrédients

Sucre à la cannelle:

1/3 tasse de sucre
1 c.à thé de cannelle

Gâteau:

2 tasses de sucre
1tasse d'huile végétale
4 oeufs
1/2 tasse de jus de pomme ou d'orange
1 c. à soupe de vanille
3 tasses de farine
1 c. à table de poudre à pâte
5 pommes moyennes, coupées et épépinées.

Méthode

1. Préchauffer le four à 350 degrés, graisser un moule à gâteau de 9 pouces x 13 pouces.

2. Mélanger le sucre et la cannelle dans un petit bol.  Mettre de côté.

3. Dans un bol mélanger le sucre, l'huile, les oeufs, le jus et la vanille.  Battre pour environ 2 minutes à une vitesse moyenne ( le bouton à 2 s'il y a 4 vitesses).

4. Dans un autre bol, mélanger la farine et la poudre à pâte.  Ajouter au mélange d'oeuf et battre 2-3 minutes.  Verser la moitié du mélange dans le moule préparé.  Placer les pommes sur la pâte et les saupoudrer de la moitié du sucre à la cannelle.  Verser le reste de l'appareil et l'étendre doucement sur les pommes.  Terminer en saupoudrant le dessus du gâteau avec ce qu'il reste de sucre à la cannelle.

5. Placer au centre du four et cuire 50-60 minutes.  Lorsque l'on insère une fourchette dans le gâteau et qu'elle en ressort propre, cela signifie que le gâteau est prêt!


* La recette donne environ 16 portions, le gâteau est ferme et sans glace alors il est possible de faire de petits emballages individuels et d'en donner en cadeau à nos collègues et amis! 


























Bonne semaine,
Marie-Claudia
xx

Brownies fondants au Nutella

À tous ceux qui ne jurent que par le chocolat.  À tous les inconditionnels de la très populaire tartinade aux noisettes plus communément appelée Nutella. Aujourd'hui sera un jour de fête si vous prenez le temps de cuisiner cette recette des brownies fondants complètement divins.   Moelleux à souhait, ces gâteaux sont tout simplement la définition gustative des mots ravissement et satisfaction.  En résumé, on peut dire que ce n'est pas de l'arnaque!

Dans la maison une odeur magnifique embaumait la cuisine. Un entourage impatient, mais tout de même sympathique, me demandait comme une gamme à l'infini: «c'est quand qu'on peut en manger?, C'est quand qu'on peut en manger? » Et sur un ton égal, ma réponse se répétait sans relâche et sans répit: «Pas tout de suite, les brownies doivent refroidir si on ne veut pas qu'ils s'effondrent!».
 Miraculeusement, quelques heures plus tard... refroidis, bien fermes et coupés en carré... des brownies prêts à être mangés.

Même s'ils sont délicieux sans fla-fla, j'ai décidé de préparer en guise de glaçage une fondue avec des pastilles de chocolat au lait de bonne qualité.  Ensuite, j'ai tartiné mes brownies avec le chocolat fondu en n'oubliant pas d'ajouter un peu de couleur. Bien sûr.


Enfin, au moment de la dégustation. Admirez le mou!






































Bref,  le fait d'avoir des photos pour ce billet relève presque de l'exploit. Ou bien peut-être de ma rapidité d'exécution, ou bien encore de mon ton autoritaire disant: touche pas! attends! deux secondes!!! non! clic clic clic... et voilà un plateau à moitié plein!







































Brownies au Nutella
Recette inspirée de Ricardo et de ma copine Fanny

Ingrédients

1/2 tasse de farine tout usage
1/4 c. à thé de sel
2 oeufs
1 tasse de Nutella
1/2 tasse de cassonade
1 c. à thé d'extrait de vanille pure
1/2 tasse de beurre non salé fondu, tempéré

Méthode

1. Préchauffer le four à 325 degrés F.  Tapisser le fond d'un moule carré de 8 pouces de papier parchemin.  Graisser les côtés du moule et le papier parchemin.

2. Dans un bol, mélanger la farine et le sel.  Réserver.

3.  Dans un autre bol mélanger les oeufs, le Nutella, la cassonade et la vanille.  Battre avec le batteur électrique jusqu'à ce que la préparation soit lisse et homogène (environ 2 minutes).  À basse vitesse incorporer les ingrédients secs en alternant avec le beurre fondu.

4. Verser l'appareil dans le moule préparé et cuire au four 35 à 40 minutes ou jusqu'à ce qu'une fourchette insérée dans le centre du gâteau en ressorte avec quelques grumeaux et non complètement propre. (sinon c'est trop cuit)

5.  Laisser refroidir dans le moule pendant au moins 2 heures.  Démouler et couper en carré.  Servir froid, tiède ou agrémentés de glace au chocolat et de quelques sprinkles!

Glace à la fondue au chocolat

Dans un petit chaudron déposer 1/2 tasse de pastilles de chocolat* et les laisser fondre à feu doux.  Brasser sans arrêter jusqu'à ce que les pastilles deviennent un sirop au chocolat onctueux et brillant.  Ne pas trop cuire. Ne rien ajouter de plus.

Tartiner les brownies à l'aide d'un couteau ou comme sur la photo, tremper un coin dans la fondue et tremper de nouveau dans un bol rempli de petits bonbons.

*J'achète mon chocolat en vrac chez Confidences et Chocolats




Bonne semaine!
xx
Marie-Claudia

p.s: Un merci tout spécial à mon amie Fanny ma charmante collègue de bureau, ballerine à ses heures et  toujours souriante, pour le partage de sa recette!  Merci aussi à Loulou la voyageuse pour les magnifiques assiettes!