Sweet Californie

 Je n'ai pas écris depuis un petit bout de temps car je suis allée frôler le sol de la Californie. J'ai adoré!  Entre le fameux hotel de luxe W et les plages de Santa Monica, la côte ouest et ses palmiers m'a séduite! Voici la première photo que j'ai prise, car j'adore la mer et j'étais si contente de marcher pied nus dans le sable...  Encore une fois.
Comme je n'avais ni l'espace, ni le le temps pour cuisiner quoi que ce soit... trop occupée à découvrir ce merveilleux coin de pays, j'ai quand même chercher à me mettre quelque chose de sucré sous la dent.   En feuilletant le petit guide touristique pris à la réception de l'hôtel, j'ai découvert l'existence d'un petit salon de thé dont les pâtisseries sont classées parmi les meilleures (au monde? de la ville? je ne sais pas mais est-ce important?) par le national geographic.  Ma curiosité était piquée. 

Le Sweet Lady Jane sur Santa Monica Avenue par un beau matin de juin.  Comme Santa Monica se parcours à vélo, nous avons enfourché les nôtres pour partir à la découverte des fabuleux desserts home-made de madame Jane.

Comme nous étions encore tôt le matin, je me suis demandée: cake for breakfast?  Hum.. pie for breakfast!  Une magnifique tarte aux fraise et à la rhubarbe avec un café au lait.
Et la tarte à l'allure d'un gros pâté qui m'a disons un peu surprise!
L'espace d'un instant je me suis transformée en cliente difficile car j'étais peu fière de la présentation.  Toutefois, la tarte pâté à l'allure mi figue mi raisin (j'adore cette expression!) était très bonne au goût. De gros morceaux de fraises et de rhubarbe, juste assez sucrés... mais la pâte... Ayayaye je me demande bien ce que ma tante Genefée (la reine de la tarte avec ma mère) en aurait pensée.

Comme je n'ai pas de recette précieuse à vous partager aujourd'hui, je vous propose d'aller visiter ma cousine gourmande qui a justement été inspirée par les fraises et la rubarbe récemment et qui a cuisiné de petits coblers tout mignons et très loin d'être gras-cuits: Cobler fraises et rhubarbe. Comme quoi, les grands esprits se rencontrent! 
Enfin, j'ai trouvé très joli de faire pousser des petits citrons aux côtés de la porte d'entrée, le café était très bon et la serveuse pensait que j'étais une photographe globe-trotter! Chic non?

 
Cheers aux vacances!!
xx
Marie-Claudia



Gâteau citronné aux bleuets

La fête des pères c'est dimanche.  Avez-vous une figure paternelle à célébrer? De notre côté, nous avons la chance d'avoir parmi nous un papa extraordinaire (mon client difficile) qui vaut vraiment la peine d'être fêté.  Car en plus d'être le co-concepteur d'humains magnifiques (mes 3 goûteurs) il est un conjoint de fait intelligent, généreux, beau, drôle et très fiable (une qualité importante).  Fervent amateur de mes muffins aux bleuets... j'ai tenté pour l'occasion de cuisiner un gâteau aux bleuets avec un soupçon de citron. Un gâteau à l'air festif, qui inspire l'été.  De plus, le bleu et le jaune seront les parfaites couleurs pour le papa du jour.

Je ne m'attendais pas à ce que ce gâteau soit si moelleux...  vraiment il fond dans la bouche.
Gâteau citronné aux bleuets
 (traductiton maison)

Ingrédients

3 tasses 1/2 de farine tout usage
1/2 c.à thé de sel
1/2 c.à thé de poudre à pâte
1/2 c.à thé de soda
3/4 tasse de beurre à la température de la pièce
2 tasses de sucre
1/3 tasses de jus de citron fraîchement pressé
1 c.à thé de zeste de citron
4 oeufs
1 tasse + 2 c.à soupe de lait de beurre (ajouter au lait 1 c.à soupe de vinaigre = lait de beurre)
2 tasses 1/2 de bleuets

Méthode

1. Préchauffer le four à 350 degrés F.  Préparer 3 moules de 8 pouces (les graisser et les enfariner)
2. Dans un bol, mélanger la farine, le sel, la poudre à pâte et le soda.
3. Dans le bol du batteur sur socle, battre en crème le beurre et le sucre.  Ajouter le jus de citron et le zeste et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit léger et homogène.  Ajouter les oeufs un à un.  Bien mélanger.
4. Régler le batteur à basse vitesse et incorporer au mélange les ingrédients secs en alternant avec le lait de beurre. 
5. Ajouter les bleuets en brassant délicatement avec la spatule. 
6.  Partager également le mélange dans les trois moules préparés.  Cuire au four 20-25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure dent planter dans le gâteau en ressorte propre.  Laisser refroidir complètement.
7. Préparer le glaçage.
8. Pour assembler le gâteau, étendre le glaçage entre les étages.  Par la suite, glacer les côtés du gâteau.  Décorer de bleuets frais, de bonbons jaunes, de zeste de citron,...

Glace au beurre

2 tasses de beurre à la température ambiante
4 tasse de sucre à glacer
2 c.à soupe de lait
vanille pour aromatiser ou autre essence de votre choix

Méthode

1. Battre le beurre pendant 8 minutes.
2. Ajouter le sucre en battant à basse vitesse.
3. Ajouter le lait.  Battre pour 6-8 minutes.
4. Aromatiser.  Étendre!

Tirée du livre: Alice's Tea Cup.

Et pour terminer en beauté, une petite citation, ben d'adon pour l'occasion, tirée du roman L'ombre du vent de Luis Carlos Zafòn:
"- Un bon père?
- Oui. Comme le vôtre.  Un homme possédant une tête, un coeur, une âme.  Un homme capable d'écouter, de guider, de respecter un enfant, et non de l'étouffer sous ses propres défauts.  Quelqu'un que l'enfant n'aimerait pas seulement parce que c'est son père, mais qu'il admirerait pour ce qu'il est réellement.  Quelqu'un à qui son enfant voudrait ressembler." p.245

C'est beau n'est-ce pas?
Bonne fête les papas!
xx
Marie-Claudia

Gâteau mango

J'adore les mangues.  En salade, nature ou sur un gâteau, ce fruit sucré poivré est mon favori.  Ce week-end, je me suis inspirée de la cuisine raisonnée pour mitonner un renversé tout à fait rafraîchissant.  Ce livre, dont la première édition date de 1919, est magnifiquement rempli de recettes anciennes et de conseils pratiques pour la maîtresse de maison qui désirait remplir son rôle avec succès .  Je vous fais part des quelques axiomes culinaires trouvé en ces pages question que nous nous  remettions, nous femme comtemporaines et essouflées, sur le droit chemin. Attention, prêtes?
- Donner à chaque mets le plus bel aspect possible.
- L'horloge est de rigueur dans une cuisine: sans ponctualité et exactitude, on cuisine mal et l'on perd ou l'on gâte les mets.
- Ne laisser rien bouillir sans nécessité, pas même l'eau, car la vapeur salit les murs et les ustensiles.
- Pour apprendre à cuisiner vite et avec grâce, il faut s'exercer à préparer quelques mets en un temps donné sans les toucher inutilment avec ses mains.
et enfin...
- La propreté étant la principale condition de la cuisine, être toujours propre de sa personne et autour de soi.
C'est en suivant ces précieux conseils, vêtue d'une robe fleurie, d'un petit tablier et de quelques plats en pyrex que j'ai cuisiné ce renversé en remplaçant les ananas par de la mangue... question d'innover.  Je suis certaine que les soeurs de la congrégation Notre-Dame auraient salué mon audace et été fières de moi! 
Gâteau renversé à la mangue

Ingrédients

1/3 tasse de beurre
3/4 tasse de sucre
1 oeuf
1/2 c.à thé de vanille
1 tasse de farine
1 c.à thé de poudre à pâte
1/2 c.à thé de sel
3/8 tasse de lait
3 c.à soupe de beurre
2 mangues pelées et tranchées

Méthode

1. Battre le beurre en crème.  Ajouter graduellement le sucre et l'oeuf.
2. Bien mélanger, ajouter la vanille.
3. À la farine, ajouter la poudre à pâte et le sel; ajouter au premier mélange en alternant avec le lait.
4. Préparer un moule rond dans lequel on fait fondre le beurre ( je mets le moule sur le rond à feu extra doux pendant 1 minute, avec un pinceau étendre le beurre)
5. Saupoudrer de cassonade (3-4 c.à soupe); disposer sur la cassonade au fond du moule les tranches de mangue.
6. Verser la pâte sur les fruits.
7. Cuire au four à 350 degrés F pour 40-45 minutes.

Renverser le moule immédiatement sur un plat de service et manger chaud ou froid.

Recette adaptée de la cuisine raisonnée.

À vos tabliers!
xx
Marie-Claudia