Gâteau rustique aux pommes et sucre à la cannelle

Cet été, ma belle-maman m'a fait découvrir ce gâteau rustique aux pommes.  Elle nous recevait sur la terrasse et comme elle connaît ma passion pour les desserts, elle avait pris le temps de me faire une copie de la recette de son fameux «Easy Apple Cake» décrit comme étant «Moist and delicious». Elle m'avait même acheté un moule rectangulaire pour le faire cuire!  La recette collée au fond du moule, c'était comme si elle me disait:«écrit encore une autre histoire!».  Mais j'étais une blogueuse en hiatus estival, comme la cigale je chantais... je n'écrivais point.
Tout de même, vaut mieux tard que jamais...
Ce week-end, dans le fond du frigo restaient quelques antiques pommes McIntosh, vestiges d'une lointaine escapade dans les vergers.  La peau légèrement ridée et la chaire ramollie, elles étaient parfaites pour faire un gâteau!  Pour ma part, j'étais une cuisinière plutôt lâche. Ayant passé le plus clair de mon temps à préparer le jardin pour l'hiver: coupant les tiges mortes, ramassant les feuilles  et en me battant (oui me battant) avec de grands fouets, plantes joliment imposantes dont j'ignore le nom, mesurant une fois et demie ma taille et me donnant l'envie d'éternuer.  Alors... il fallait faire simple.
 Pour les moments où nous avons envie d'un dessert facile et rapide à faire avec des résultats enthousiasmants: cette recette est le bon choix.
















La texture à la fois dense et molle rappelle celle d'un gâteau à la vanille.  La généreuse quantité de pommes et le sucre à la cannelle font de ce gâteau une merveille pour les dimanches après-midi frisquets.


























Gâteau rustique aux pommes sucre à la cannelle

Ingrédients

Sucre à la cannelle:

1/3 tasse de sucre
1 c.à thé de cannelle

Gâteau:

2 tasses de sucre
1tasse d'huile végétale
4 oeufs
1/2 tasse de jus de pomme ou d'orange
1 c. à soupe de vanille
3 tasses de farine
1 c. à table de poudre à pâte
5 pommes moyennes, coupées et épépinées.

Méthode

1. Préchauffer le four à 350 degrés, graisser un moule à gâteau de 9 pouces x 13 pouces.

2. Mélanger le sucre et la cannelle dans un petit bol.  Mettre de côté.

3. Dans un bol mélanger le sucre, l'huile, les oeufs, le jus et la vanille.  Battre pour environ 2 minutes à une vitesse moyenne ( le bouton à 2 s'il y a 4 vitesses).

4. Dans un autre bol, mélanger la farine et la poudre à pâte.  Ajouter au mélange d'oeuf et battre 2-3 minutes.  Verser la moitié du mélange dans le moule préparé.  Placer les pommes sur la pâte et les saupoudrer de la moitié du sucre à la cannelle.  Verser le reste de l'appareil et l'étendre doucement sur les pommes.  Terminer en saupoudrant le dessus du gâteau avec ce qu'il reste de sucre à la cannelle.

5. Placer au centre du four et cuire 50-60 minutes.  Lorsque l'on insère une fourchette dans le gâteau et qu'elle en ressort propre, cela signifie que le gâteau est prêt!


* La recette donne environ 16 portions, le gâteau est ferme et sans glace alors il est possible de faire de petits emballages individuels et d'en donner en cadeau à nos collègues et amis! 


























Bonne semaine,
Marie-Claudia
xx

Brownies fondants au Nutella

À tous ceux qui ne jurent que par le chocolat.  À tous les inconditionnels de la très populaire tartinade aux noisettes plus communément appelée Nutella. Aujourd'hui sera un jour de fête si vous prenez le temps de cuisiner cette recette des brownies fondants complètement divins.   Moelleux à souhait, ces gâteaux sont tout simplement la définition gustative des mots ravissement et satisfaction.  En résumé, on peut dire que ce n'est pas de l'arnaque!

Dans la maison une odeur magnifique embaumait la cuisine. Un entourage impatient, mais tout de même sympathique, me demandait comme une gamme à l'infini: «c'est quand qu'on peut en manger?, C'est quand qu'on peut en manger? » Et sur un ton égal, ma réponse se répétait sans relâche et sans répit: «Pas tout de suite, les brownies doivent refroidir si on ne veut pas qu'ils s'effondrent!».
 Miraculeusement, quelques heures plus tard... refroidis, bien fermes et coupés en carré... des brownies prêts à être mangés.

Même s'ils sont délicieux sans fla-fla, j'ai décidé de préparer en guise de glaçage une fondue avec des pastilles de chocolat au lait de bonne qualité.  Ensuite, j'ai tartiné mes brownies avec le chocolat fondu en n'oubliant pas d'ajouter un peu de couleur. Bien sûr.


Enfin, au moment de la dégustation. Admirez le mou!






































Bref,  le fait d'avoir des photos pour ce billet relève presque de l'exploit. Ou bien peut-être de ma rapidité d'exécution, ou bien encore de mon ton autoritaire disant: touche pas! attends! deux secondes!!! non! clic clic clic... et voilà un plateau à moitié plein!







































Brownies au Nutella
Recette inspirée de Ricardo et de ma copine Fanny

Ingrédients

1/2 tasse de farine tout usage
1/4 c. à thé de sel
2 oeufs
1 tasse de Nutella
1/2 tasse de cassonade
1 c. à thé d'extrait de vanille pure
1/2 tasse de beurre non salé fondu, tempéré

Méthode

1. Préchauffer le four à 325 degrés F.  Tapisser le fond d'un moule carré de 8 pouces de papier parchemin.  Graisser les côtés du moule et le papier parchemin.

2. Dans un bol, mélanger la farine et le sel.  Réserver.

3.  Dans un autre bol mélanger les oeufs, le Nutella, la cassonade et la vanille.  Battre avec le batteur électrique jusqu'à ce que la préparation soit lisse et homogène (environ 2 minutes).  À basse vitesse incorporer les ingrédients secs en alternant avec le beurre fondu.

4. Verser l'appareil dans le moule préparé et cuire au four 35 à 40 minutes ou jusqu'à ce qu'une fourchette insérée dans le centre du gâteau en ressorte avec quelques grumeaux et non complètement propre. (sinon c'est trop cuit)

5.  Laisser refroidir dans le moule pendant au moins 2 heures.  Démouler et couper en carré.  Servir froid, tiède ou agrémentés de glace au chocolat et de quelques sprinkles!

Glace à la fondue au chocolat

Dans un petit chaudron déposer 1/2 tasse de pastilles de chocolat* et les laisser fondre à feu doux.  Brasser sans arrêter jusqu'à ce que les pastilles deviennent un sirop au chocolat onctueux et brillant.  Ne pas trop cuire. Ne rien ajouter de plus.

Tartiner les brownies à l'aide d'un couteau ou comme sur la photo, tremper un coin dans la fondue et tremper de nouveau dans un bol rempli de petits bonbons.

*J'achète mon chocolat en vrac chez Confidences et Chocolats




Bonne semaine!
xx
Marie-Claudia

p.s: Un merci tout spécial à mon amie Fanny ma charmante collègue de bureau, ballerine à ses heures et  toujours souriante, pour le partage de sa recette!  Merci aussi à Loulou la voyageuse pour les magnifiques assiettes!

Gâteau à la citrouille pour l'Halloween et petites galettes à la citrouille et aux canneberges

Enfin de retour après un hiatus estival de quelques mois...  Je me sens comme la cigale qui a trop chanté... est-ce que je me souviens encore comment écrire?  Je suis super contente de recommencer le partage de recettes avec vous et bien motivée car ma tête bourdonne d'idées de bonnes choses à concocter... Pour ce premier billet après une longue absence , j'ai voulu cuisiner quelques chose de simple, d'accessible et de thématique... Un gâteau qui pourra égayer votre table pour la fête de l'Halloween, tant attendue par les enfants et qui arrive à grands pas. Pour ce faire, j'ai choisi  de refaire la recette du pain à la citrouille de belle maman, partagé autour de cette date l'an dernier, mais au lieu de le cuire dans les moules à pains j'ai utilisé des moules circulaires de 8 pouces...  Il n'est pas nécessaire de réinventer la roue puisqu'avec quelques accessoires dans les tons d'orange et de noir nous ferons en deux temps trois mouvements un gâteau délicieux et tout en beauté.  Qui a dis qu'avoir du style était compliqué?


Tout d'abord, aller faire une escapade chez Micheal's pour s'y procurer des babioles en solde selon notre thème.  Ensuite, il s'agira de glacer le gâteau avec une glace au sirop d'érable maison et de le saupoudrer légèrement de brindilles bicolores.  Par la suite, il faudra fabriquer une guirlande en nouant des rubans entre deux pailles de papier... Et voilà!




Gâteau mou à la citrouille avec glaçage onctueux au sirop d'érable

1. Faire la recette du pain à la citrouille dont la recette se trouve clique ici!
* vous remarquerez qu'il reste dans la conserve juste assez de purée de citrouille pour préparer de fameuses et fabuleuses galettes à la citrouille... Éviter le gaspillage tout en garnissant les boîtes à dîner des enfants, c'est une bonne idée!  La recette suivra plus loin.

2. Graisser et enfariner 3 moules circulaires de 8 pouces et y verser la pâte de façon égale. Cuire au four à 350 degrés pour 40 minutes où jusqu'à ce qu'une fourchette insérée dans le gâteau en ressorte propre.  Laisser reposer quelques minutes avant de démouler.  Laisser refroidir complètement sur une grille.

3. Le gâteau pourrait-être assemblé pour en faire un gâteau à trois étages.  Par contre,  moi j'ai choisi d'y aller simplement en utilisant  un seul petit gâteau et je congèlerai les deux autres...

Glace au sirop d'érable

Ce glaçage est un de mes préféré, car en plus d'être savoureux, il est facile à réaliser.  De plus, sa texture onctueuse donne à tous les coups des résultats vraiment esthétiques.

Ingrédients

6 onces de fromage à la crème froid (le sortir du frigo 10 minutes avant de préparer le glaçage)
3 c. à soupe de beurre non salé à la température ambiante
2 c. à soupe de sirop d'érable
1/2 c. à thé d'extrait de vanille pure (j'utilise la vanille de Madacascar)
2 tasses de sucre à glacer

Méthode

Dans un bol, battre à haute vitesse le fromage à la crème, le beurre, le sirop d'érable et la vanille jusqu'à ce que le mélange soit mou. Ajouter lentement le sucre à glacer et battre à vitesse moyenne jusqu'à l'obtention d'un mélance onctueux.  Finir en battant de nouveau à haute vitesse pour 3-4 minutes.

Recette provenant du livre barefoot contessa foolproof... traduction maison!



 Et enfin, les tant attendues Galettes à la citrouille, gracieuseté un peu vintage du Kinette Club de Winnipeg! 


Galettes à la citrouille et aux canneberges

Ingrédients

1 tasse de purée de citrouille (ce qu'il reste dans la conserve!)
1 tasse de sucre
1/2 tasse d'huile végétale
1 oeuf
2 tasses de farine
2 c.à thé de poudre à pâte
1 c.à thé de cannelle
1/2 c.à thé de sel
1 c.à thé de soda à pâte (petite vache) dissoute dans 1 c.à thé de lait.
1 tasse de raisins sultana jaunes et de canneberges séchées.  (Moi j'y vais toujours à peu près dans la quantité... j'aime beaucoup les canneberges parfois alors j'en mets plus!)
1 c.à thé d'extrait de vanille

Méthode

1. Préchauffer le four à 375 degrés F.

2. Dans un bol, combiner la purée de citrouille avec le sucre, l'huile et l'oeuf.  Bien mélanger.  Dans un autre bol, mélanger la farine le poudre à pâte, la cannelle et le sel.  Ajouter le soda à pâte dissout dans le lait.  Bien mélanger.  Ajouter les fruits séchés: raisins et canneberges.  Bien mélanger mais pas trop non plus.

3. Sur une tôle à biscuits recouverte de papier parchemin, déposer à l'aide de deux cuillères à soupe des portions de 1 c. à soupe de mélange en laissant 1 pouce de distance environ entre chacun.  Cuire au four 15 minutes à 375 degrés F.  Laisser reposer 2 minutes et déposer les galettes cuites sur une grille.  Laisser refroidir complètement. Déguster!



Bonne semaine et à très bientôt
xx
Marie-Claudia


Des petits humains, de grandes célébrations!

Enrubannée de guirlandes en papier crépon et de serpentins, decorée de ballons muticolores et habitée par une marmaille énergique et bruyante: la maison fut le théâtre de grandes festivités.  En effet, nous avons célébré récemment l'anniversaire de deux magnifiques personnes très importantes pour nous...une de 8 ans et l'autre de 4 ans.  Depuis toujours, les enfants adorent participer aux préparatifs et à  l'organisation de leur fête: confection de cartes d'invitation home-made, assemblage de sacs à surprises, organisation de jeux, achats de cochonneries: croustilles, crottes de fromage, jujubes, chocolats, gommes, jus de fruit artificiel style kool-Aid...  Et la cerise sur le gâteau, ils doivent collaborer étroitement à la conception graphique du Fameux gâteau d'anniversaire!

Concrètement, chacun avait ses idées pour la création d'un magnifique gâteau de fête. D'une part quelqu'un de 3 ans et des poussières a dit et je cite : "A veux un gâteau rouge avec pleins pleins pleins de ti bonbons étoiles et des cookies étoiles dessus."  Et d'autre part, une belle fille aux yeux bleus a souhaité un gâteau quadrillé dans les tons de bleu, tout simplement parce que le bleu est sa couleur préférée! 

Tout d'abord, j'ai fait un croquis... pour être certaine que j'avais bien compris... Croquis archivé dans la boîte à souvenir de ma mère...


































Et j'ai cuisiné une recette de biscuits au beurre qui m'a donné chaud car la pâte s'émiettait tellement que j'ai dû la pétrir sans relâche pendant trop longtemps...  Après avoir tant bien que mal étendu la pâte à biscuit et découpé les étoiles avec un emporte-pièce, j'ai inséré dans les biscuit des bâtons à bonbon allant au four.  Par la suite, j'ai recouvert les petites baguettes magiques de glace royale au citron afin de faire coller les brindilles jaunes.


Enfin, j'ai cuisiné un cake à la vanille à 2 étages bien simple et coloré la glace au beurre d'un rouge vif...

Comme le fêté est aussi attachant et mignon qu'un ourson en peluche, nous avons choisi ce thème pour les surprises des invités.


Pour notre belle princesse en bleu, j'ai pris l'idée du gâteau sur le blog Rasberri Cupcake ou j'avais vu, une fois, un gâteau damier aux couleurs vives.  J'ai utilisé cette technique (cliquez ici même si cela vous intéresse!), mais j'ai teint mon gâteau dans les tons de bleu et de turquoise.  Ce ne fut malheureusement pas un résultat parfait parfait, comme sur le fameux blog australien, mais la prochaine fois sera mieux...



























































Et roulement de tambours quand est venu le temps de souffler les chandelles, couper le gâteau et d'enfin découvrir le damier...































































Un WOW! collectif et de la joie à revendre!

À très bientôt pour une recette!
xxx
Marie-Claudia

Biscuits au citron

J'aime essayer de nouvelles recettes.  J'aime les citrons.  J'aime les recettes simples et délicieuses.  Voici des biscuits sans prétention, vites faits et tout simplement délicieux. À consommer tout de suite ou à congeler...s'il en reste!





Ils sont croustillants à l'extérieur et moux à l'intérieur... Leur allure pâlotte n'est qu'illusion, car ils sont dorés en dessous!


 
Et quand mon ami Victor le beau garçon vient chez moi et qu'il voit sur le comptoir ces biscuits qui refroidissent il dit: "Oh yeah! c'est mes biscuits préférés!".  À l'heure du départ, je lui en donne pour emporter dans un petit sac et il me dit, de façon très honnête, qu'il doute d'en avoir assez car il vit avec une petite Olivia et des gentils parents...
 





Biscuits au citron
Traduit de "Chewy Lemon Sugar Cookies"... thank you Johanne!
 
Ingrédients
 
2 tasses 3/4 de farine tout usage
1 c.à thé de soda
1/2 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
1 tasse de beurre mou
1 tasse 1/2 de sucre
1 oeuf
1/2 c. à thé de vanille pure
Le zeste d'un gros citron
Le jus de ce même citron
1/2 tasse de sucre pour rouler...
 
Méthode
 
1. Préchauffer le four à 350 degrés F.  Préparer la plaque à biscuit en la couvrant de papier parchemin.
2. Dans un petit bol, mélanger la farine, le soda, la poudre à pâte et le sel.  Réserver.
3. Battre en crème le beurre et le sucre jusqu'à very fluffy!
4. Ajouter l'oeuf et la vanille le citron (jus et zeste) et battre encore un peu.
5.  Lentement, incorporer les ingrédients secs.
6. Prendre la quantité d'une c.à thé de pâte et en faire une belle petite boule.  Rouler cette boule dans le sucre et déposer délicatement sur la plaque à biscuits.  Recommencer souvent!
7. Cuire au four 10 minutes environ ou jusqu'à ce que les biscuits soient légèrement dorés.  Laisser refroidir 2 minutes avant de les transférer sur la grille pour les faire refroidir complètement.
 
*** This delicious recipe brought to you by my Baking Addiction !
 
À bientôt!!
Marie-Claudia
xox



Pain d'épices

Le quotidien est chargé.  Cela doit bien faire un mois que je n'ai écris autre chose que des notes chronologiques! Oui, je suis de retour dans l'vrai monde (boulot-marmots-dodo) avec un déficit temps libre qui me donne envie de me faire livrer du temps à mon domicile!  Contrairement à ce que l'on peut croire, j'ai quand même cuisiné en masse lors des dernières semaines... sans toutefois rien partager. Suis-je rendue greedy?  Vous allez voir que non, car je partage aujourd'hui une recette d'une grande dame de la cuisine canadienne: Madame Benoit. Chimiste culinaire et diplômée de la Sorbonne en 1925, elle publia pour la première fois en 1963 La Nouvelle Encyclopédie de la Cuisine.  Ce magnifique ouvrage, devenu au fil du temps LA référence en matière de popote maison, est pratiquement introuvable en version originale.  Par contre, ma grand-maman Françoise, coureuse des ventes de débarras, a réussi à mettre la main sur un (ou 2!) exemplaire l'été dernier lors d'une de ses escapades du samedi matin.  Depuis, j'adore lire ces précieux conseils venus d'une autre époque. J'aime regarder les images en noir et blanc décrivant des plats de toute sorte.  Je m'émerveille devant cette prose particulière, cette façon vintage d'utiliser les mots et de décrire avec conviction comment les choses devraient être faites.  Pour moi, ces recettes remplies d'histoire et transcrites, j'en suis persuadée, dans des milliers de petits cahiers ne peuvent être ratées!  Je suis certaine de réussir ma recette avant même d'avoir commencé à sortir les ingrédients des armoires.
 Est-ce que c'est ça la confiance en soi?
Alors voilà pour aujourd'hui un gâteau aux épices confiant, odorant et rempli de saveurs!

























La texture et le goût de ce gâteau me rappelle les biscuits pattes d'ours à la mélasse.  Je serais curieuse de cuire la pâte comme des biscuits...est-ce qu'on obtiendrait la recette secrète des pattes d'ours?

 
Pain d'épices

recette provenant de la Nouvelle Encyclopédie de la Cuisine, de madame Jehane Benoit.


Ingrédients

1 tasse de mélasse
1/2 tasse de beurre
2 1/3 de farine tout usage tamisée
1 pincée de sel
3/4 c.à thé de soda
1c.à thé de gingembre
1 c.à thé de cannelle
1/4 c.à thé de clou de girofle moulus
1 tasse de crème sure commerciale

Méthode

1. Chauffer le four à 350 degrés F.  Graisser généreusement un moule carré de 9 pouces ou prendre trois moules de papier.
2. Faire chauffer la mélasse avec le beurre jusqu'au point d'ébullition.  Retirer du feu, verser dans un bol et laisser tiédir.
3. Tamiser la farine avec le sel, le soda et les épices.
4. Mélanger la crème sure au mélange tiédi de la mélasse.  Ajouter ensuite la farine et bien mélanger.
5. Verser dans le ou les moules.  Cuire entre 35 et 40 minutes, ou jusqu`à ce qu'une paille en ressorte propre (une paille?  eh ben...)
6. Démouler, couper en carrés et servir chaud avec de la crème fouettée dessus. (Moi j'ai versé un filet de glace au citron et décoré de petits bonbons bonhommes pain d'épices)

*** pour faire la glace au citron: mettre 1/4 tasse de sucre à glacer dans un bol et mélanger avec du jus de citron.  La quantité de jus dépendra de la texture désirée.

À la sortie du four... trois magnifiques petits pains!

 
Pour les journées d'hiver que l'on veut remplies de souvenirs. Pour accompagner les dimanches chanceux, où l'on pourra contempler des centaines de cerf volants, rencontrer un alpaga et se coller les mitaines en mangeant de la tire sur la neige!
 
À bientôt!
xox
Marie-Claudia


Pain doré aux pommes


C'est le retour des fêtes. Nous tombons à pieds joints dans la routine comme dans un couloir humide et sombre. Tôt le matin, il fait noir comme chez le loup et tôt en fin de journée il fait encore noir comme chez le loup!  Le réveil sonne d'un ton irritant et nous nous gelons les os dès la première tentative de sortir de sous les couvertures.  Dormir 20 minutes de plus serait apprécié. Bref, je souffre, nous souffrons et pour justement alléger notre peine, je ne présenterai pas aujourd'hui une recette de gâteau 5 étages décadent engendrant une tonne de vaisselle, mais plutôt une recette de maman toute simple.  Et pour une fois, je ne citerai personne d'autre que moi-même, puisque c'est MA recette de maman.  Cette méthode est une graine de souvenir que je sème surtout les matins de grâce matinée, le week-end, les jours fériés ou les jours de tempête monstrueuse.  Quand l'envie de flâner nous prend, quand pour une fois enfin,  nous pouvons rester au chaud dans nos vieilles pantoufles.  Alléluia.



Pain doré aux pommes
 pour 4 portions environ

Ingrédients

8 Tranches de pain
5-6 pommes rouges de grosseur moyenne
4 oeufs
8 c.à soupe de lait
1/2 tasse beurre froid coupé en cubes
Cannelle et/ou muscade au goût
Sirop d'érable du Québec en grande quantité!

Méthode

1. Faire du café.
2. Éplucher les pommes et les couper en fines lanières.  Dans une poêle réchauffée, faire fondre à feu doux environ 1/4 tasse de beurre.  Lorsque le beurre frémit en mousse verser les pommes. Assaisonner avec les épices et arroser d'un ou plusieurs filets de sirop.  Laisser mijoter quelques temps, sans trop brasser, jusqu'à ce que les pommes soient cuites.


3. Entre-temps, dans un plat de pyrex vintage, casser les oeufs, ajouter le lait et fouetter.  Faire
tremper les tranches de pain dans ce mélange. 

4.  Dans une autre poêle à feu moyen moyen-doux, faire fondre quelques cubes de beurre (*si le beurre devient brun c'est que le feu est trop chaud...jeter le beurre brun et recommencer).  Déposer le pain imbibé et cuire recto-verso jusqu'à ce que le pain soit d'un beau doré et légèrement croustillant. (Mettre suffisament de beurre pour éviter que le pain ne colle... on n'est pas à la diète, on relaxe...)
5.  Servir chaud accompagné de la préparation aux pommes.  Ajouter autant de sirop que désiré.

 Bon appétit!
xx
Marie-Claudia

p.s: Je vous présente Johnny le chat squatteur, vagabond et un peu profiteur, sommeillant dans un rayon de soleil.  Séduisant, non?

























Petit trio Red Velvet


Tout a commencé par une demande spéciale de ma maman. Elle avait entendu dire que j'avais cuisiné un mini Red Velvet pour ma chère Loulou dernièrement et voulait que j'en apporte un chez elle, une petite couronne m'a-t-elle demandé... pour le souper du nouvel an. Pour ceux qui me lisent de temps à autre, vous savez déjà que ma mère est une mamie fée qui adore le miniature.  Comme la recette donne un rendement de 12 portions environ et qu'on aime pas le gaspillage, j'ai décidé de faire trois petits gâteaux au lieu d'un gros!

La texture veloutée et moelleuse de ce gâteau fait qu'il est toujours la star de la "sweet table". Le secret est qu'il est fait avec de la mayonnaise, encore des oeufs et de l'eau. Simple comme bonjour à concocter, il est à la base un gâteau au chocolat classique et délicieux.  Par contre, il peut se transformer en Red Velvet légendaire si on ajoute au mélange pas cuit un pot entier (ou 2!) de colorant en pâte rouge flamboyant.

De plus, la recette peut être doublée sans problème (j'ai fait l'expérience!!) donc servir environ 25 personnes ou être cuite sous forme de cupcakes (j'ai aussi fait l'expérience, il faudra toutefois réduire un peu le temps de cuisson à 18-20 minutes) et obtenir 24 cupcakes. 

Une recette passe-partout et des photos Instagram pour commencer la nouvelle année en beauté!






 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Gâteau Red Velvet qui porte bien son nom
Recette provenant de ma tante designer de la France, Andrée-Anne.
 
Ingrédients
2 tasses de farine
2/3 tasse de cacao
1 1/4 c. à thé de soda (petite vache)
1/4 c.à thé de poudre à pâte
3 oeufs
1 2/3 tasse de sucre
1 c.à thé de vanille
1 tasse de mayo
1 1/3 tasse d'eau
1 pot de colorant rouge flamboyant
 
Méthode
1. Préchauffer le four à 350 degrés F.  Préparer les moules: Avec un papier graisser et enfariner les moules.
2. Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, le soda et la poudre à pâte.  Brasser à la cuillère et mettre de côté.
3. Dans le bol du batteur sur socle, battre les oeufs, la vanille et le sucre à vitesse élevée.  Lorsque le mélande deviendra jaune pâle, incorporer la mayo à basse vitesse.
4. En continuant de battre à basse vitesse, ajouter la farine en alternant avec l'eau.  Bien brasser.
5. Verser dans les moules et cuire pendant 30-35 minutes. 
 
Glaçage au fromage
Avec le Red Velvet, le glaçage au fromage est un must...
 
Ingrédients
1 paquet de fromage philadelphia de 250 grammes (le fromage faible en gras est complètement proscrit...on s'assume s.vp!!)
1 1/4 tasse de sucre à glacer
1/2 tasse de beurre à la température de la pièce
vanille pure
 
Méthode
Battre en crème le fromage et le beurre pendant 4-5 minutes.  Ajouter le sucre et battre de nouveau environ 1 minute.  Ajouter la vanille 1 c.à thé à la fois jusqu`à l'obtention de la texture désirée.  Voilà!!
 
Pour décorer, j'aime bien trier les sprinkles par couleur...
 
Glacer, décorer et mettre joliement en boîte...

Avant de ficeler avec du baker twine et de livrer!!






 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Je vous souhaite une merveilleuse année 2013 remplie de joie, d'amour et de chance!
xx
Marie-Claudia
p.s: merci à Rachel pour le design magnifique.